01 sep 2022

Santé des yeux : gardez-la à l’œil dès maintenant

Si la santé des yeux a un coût, elle n’en mérite pas moins toute votre vigilance. Optez dès aujourd’hui pour une assurance soins ambulatoires afin de limiter les frais. 

Selon l’adage, « avoir bon pied bon œil », c’est être en bonne santé. C’est dire toute l’importance d’une bonne vue dans nos vies et dans nos sociétés ! Or, la santé des yeux est particulièrement fragile. Contrairement aux idées reçues, les seniors ne sont pas les seuls concernés par les troubles de la vision. Les adultes et même les enfants sont très souvent victimes de problèmes ophtalmiques. Les verres correcteurs, la chirurgie réfractive, les visites chez l’ophtalmologue, … Toutes ces démarches ont un coût qui peut piquer les yeux, aussi bien à court terme qu’à long terme. Pour faire des économies sans sacrifier votre acuité visuelle, pensez à souscrire une assurance soins ambulatoires.

Pourquoi la santé des yeux est-elle si précieuse ?

Nous avons tendance à négliger l’importance de la santé oculaire dans notre quotidien. Pourtant, une bonne vue est un facteur d’autonomie déterminant, et ce à tout âge. Nos yeux nous permettent en effet d’évoluer librement, mais aussi en toute sécurité dans notre environnement.

C’est aussi parce qu’ils sont sans cesse sollicités que nos yeux sont vulnérables. La santé des yeux se dégrade facilement, même hors facteur congénital. D’ailleurs, le vieillissement est l’une des premières causes de troubles de la vision. On parle de dégénérescence maculaire (DMLA). Certaines maladies, comme le diabète, précipitent parfois ce phénomène. Nos modes de vie peuvent également entraîner de nombreux problèmes ophtalmiques (abus d’écrans, accidents, etc.) dès le plus jeune âge. Ce n’est pas un hasard si nos enfants portent des verres correcteurs de plus en plus tôt[1].

Le saviez-vous ? Selon les projections des scientifiques, la moitié de la population mondiale souffrira de myopie d’ici 2050[2].

Quelques chiffres sur la santé oculaire des Belges

·         1 personne sur 100 est malvoyante et 1 personne sur 1000 est aveugle[3] (OMS).

·         7 Belges sur 10 déclarent souffrir d’au moins un trouble de la réfraction[4].

·         Déjà plus d’1 Belge sur 3 est myope[5].

Les troubles de la vision et maladies oculaires les plus courants

Les défauts visuels

·         Myopie : vision floue de loin et plus ou moins nette de près. Elle se corrige avec des verres ou des lentilles de contact adaptées.

·         Astigmatisme : vision floue de loin et de près, souvent en raison d’une déformation de la cornée.

·         Hypermétropie : œil « trop court » qui peine à distinguer son environnement avec précision.

Notons que ces défauts visuels peuvent se combiner entre eux. Certaines personnes peuvent, par exemple, être à la fois hypermétropes et astigmates ou à la fois myopes et astigmates.

La presbytie

La presbytie correspond au vieillissement naturel des yeux, et plus précisément du cristallin. Avec l’âge, ce dernier perd de sa souplesse. L’œil éprouve alors plus de difficultés à effectuer sa « mise au point » sur un objet proche (on parle de mécanisme d’accommodation). Il en résulte une vision qui manque de netteté.

Les pathologies oculaires

·         Glaucome : destruction progressive du nerf optique qui diminue le champ visuel.

·         Kératocône : déformation et amincissement de la cornée qui brouille la vue.

·         Cataracte : opacification du cristallin pouvant mener à la cécité.

Maladies chroniques et soins des yeux

Nombre de maladies chroniques sont susceptibles de causer ou d’aggraver des maladies des yeux. C’est le cas, par exemple, du diabète, des rhumatismes, de l’hypertension artérielle ou de la sclérose en plaques. Elles nécessitent donc un suivi médical et ophtalmologique régulier.

Comment prendre soin de la santé de ses yeux au quotidien ?

  • Arrêtez de fumer. Il est avéré que le tabagisme multiplie par 2 à 3 le risque de développer une dégénérescence maculaire[6].
  • Faites du sport régulièrement. Les bienfaits du sport déteignent sur tout l’organisme. Augmenter son niveau d’activité physique contribue ainsi à diminuer le risque de glaucome [7].
  • Mangez équilibré au quotidien. Pour préserver la santé de vos yeux, cherchez en priorité les sources de vitamine C et d’oméga-3. Au besoin, aidez-vous d’une application nutritionnelle.
  • Portez des lunettes de soleil, surtout lors des beaux jours. Les effets des UV sur les yeux sont cumulatifs et irréversibles. Ils peuvent mener à la cataracte.

Et si vous vous mettiez à la gymnastique oculaire ? Elle est conseillée pour réduire la fatigue visuelle. Il y a de nombreux exercices, par exemple le suivant. Asseyez-vous, dos bien droit, et sans bouger la tête : regardez lentement vers la droite, puis vers le plafond, la gauche et vers le bas. Répétez ce mouvement des yeux 10 fois dans le sens des aiguilles d'une montre puis inversement.

Autre conseil pour lutter contre la fatigue oculaire : lorsque vous utilisez des écrans, pensez à la règle du 20-20-20. Faites une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes en regardant autre chose, un objet situé à 20 pieds de vous, soit à plus ou moins 6 mètres.

Ne jamais négliger la visite chez l’ophtalmologue

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. ¾ des Belges de plus de 45 ans porteurs d’un dispositif de correction de la vision (verres de lunettes, lentilles de contact, etc.) n’effectuent pas de contrôle annuel[8].

Pourtant, une visite chez l’ophtalmologue est une façon très simple de prévenir les troubles de la vision. Elle joue aussi un rôle déterminant dans la rapidité de leur prise en charge. Les interventions ou mesures correctives peuvent également être moins invasives si elles sont programmées à temps.

Attention : un passage chez l’opticien ne remplace pas un contrôle chez l’ophtalmologue.

Des verres correcteurs à l'opération des yeux : qu’est-ce qui est pris en charge par la mutuelle ?

Vous avez besoin d’une nouvelle monture de lunettes ou d’une opération des yeux ? Certains soins des yeux sont éligibles au remboursement de la mutuelle obligatoire. Toutefois, la prise en charge par l’INAMI est soumise à plusieurs critères. Il s’agit notamment de l’âge du patient, mais aussi de la nature de son défaut réfractaire.

Par exemple, chez les 18-64 ans, les verres unifocaux sont remboursables uniquement à partir de 7,75 dioptries (+ ou -) [9].

Les opérations des yeux, quant à elles, ne sont pas remboursées. Et pourtant, la facture d’une opération laser des yeux au laser peut grimper jusqu’à 2000 €. Seule exception : la technique Prelex, mais encore une fois sous conditions (âge, état du cristallin, etc.).

Prenez soin de votre vue avec une assurance soins ambulatoires

Faites le choix d’une assurance soins ambulatoires pour vos frais médicaux quotidiens. Découvrez notre gamme d’assurances soins ambulatoires DKV Daily et soyez protégé 365 jours par an ! Faites le point et analysez vos besoins en ligne en seulement quelques minutes. Pour plus d’infos, renseignez-vous auprès de DKV ou auprès de votre intermédiaire.

DKV, votre partenaire santé

Notre mission est de vous offrir des solutions d’assurance qui vous protègent et vous apportent la sérénité, vous permettent de profiter pleinement de la vie. C’est le sens que nous donnons à la prévention : prendre soin de vous, c’est préserver votre capital santé, le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions. Quels que soient vos besoins, il existe une formule DKV faite pour vous.

 

 

Il s'agit ici de publicité au sens de l'arrêté royal du 25 avril 2014 imposant certaines obligations en matière d'information lors de la commercialisation de produits financiers auprès des clients de détail.

Pour toutes informations complémentaires concernant les caractéristiques et exclusions principales de ces produits, vos droits et obligations, veuillez consulter les Conditions Générales, les Conditions Tarifaires et les Documents d’Information Produit (IPID) avant de souscrire. Ces documents sont disponibles auprès de votre intermédiaire d’assurances, sur www.dkv.be ou gratuitement auprès de DKV Belgium.

DKV Belgium S.A. | Rue de Loxum 25 | 1000 Bruxelles | www.dkv.be | Tél. : +32(0)2 287 64 11 | R.P.M. 0414858607, entreprise d’assurances de droit belge agréée sous le n°739, sous le contrôle de la Banque Nationale de Belgique, dont le siège est situé à 1000 Bruxelles, Bld de Berlaimont 14, fabricant des produits DKV : soins dentaires, frais ambulatoires, hospitalisation, dépendance et perte de revenus. Ces produits sont soumis au droit belge (branche 2 ‘maladie’ et/ou branche 18 ‘assistance’). Offre via votre intermédiaire d’assurances et/ou via www.dkv.be. Contrat à vie, non résiliable par l’assureur, sauf exceptions prévues par la loi. Pour les plaintes relatives à la gestion ou à la mise en oeuvre de ces produits, veuillez vous adresser au service Quality Control de DKV Belgium S.A. par courrier à l’adresse suivante : rue de Loxum 25, 1000 Bruxelles, par mail à Qualitycontrol@dkv.be ou via le formulaire disponible sur notre site internet www.dkv.be/fr/contact/une-plainte et, en 2ème ressort, à l’Ombudsman des Assurances par courrier à l’adresse suivante : square de Meeûs 35, 1000 Bruxelles, par mail à info@ombudsman.as ou par téléphone au +32 (0) 2 547 58 71. Ce document est un support commercial au sens de l’A.R. du 25 avril 2014 imposant certaines obligations en matière d’information lors de la commercialisation de produits financiers auprès des clients de détail.

 


[1] https://jamanetwork.com/journals/jamaophthalmology/fullarticle/2774808?guestAccessKey=8f7c55b2-a44b-4474-9121-e4b107bad8ef&utm_source=For_The_Media&utm_medium=referral&utm_campaign=ftm_links&utm_content=tfl&utm_term=011421

[2] https://www.planetesante.ch/Magazine/Sante-au-quotidien/Troubles-de-la-vision/La-moitie-de-la-population-mondiale-sera-myope-en-2050

[3] https://www.chu.ulg.ac.be/upload/docs/application/pdf/2017-12/le_patient_n19_-_banque_des_yeux_-_decembre_2017.pdf

[4] Etude du Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE), 2013.

[5] https://myopie-info.be/fr/la-myopie-chez-lenfant/tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-la-myopie/la-myopie-est-elle-frequente-en-belgique

[6] THORNTON, J., R. EDWARDS, P. MITCHELL, RA. HARRISON, I. BUCHAN et SP. KELLY. Smoking and age-related macular degeneration: a review of association. Eye; vol. 19, no 9, 2005, p. 935-944.

[7] https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S2589419620301599

[8] http://p.cdn.belga.be/bms:15675?v=5444fd12&m=oaimffmf

[9] https://www.inami.fgov.be/fr/themes/cout-remboursement/par-mutualite/prestations-individuelles/Pages/intervention-cout-verres-lunettes.aspx