08 sep 2020

L’assurance soins de santé collective, un package salarial attractif

Les employeurs qui veulent attirer les talents l'ont compris. Un package salarial attractif intègre une assurance soins de santé collective.

Dans un contexte concurrentiel accru de guerre des talents, les entreprises se doivent d’être à la pointe au niveau des avantages extra légaux. De plus en plus conscients de l’importance d’être bien couverts, les Belges attendent d’un package salarial attractif des services assurantiels qui protègent leur budget santé et celui de leur famille.

L’agence de recrutement Robert Half confirme d'ailleurs cette prise de conscience dans son Guide des salaires : 21 % des personnes interrogées reverseraient une partie de leur salaire brut contre des avantages supplémentaires.

3 types d’assurances soins de santé collectives

Les demandes et besoins de santé sont en constante évolution. Aujourd'hui, l’assurance soins de santé collective est devenue un pilier pour des politiques salariales attractives, stratégiques et réfléchies, capables de susciter de l’engagement et d’apporter une véritable “Employee Value Proposition”.

L'assurance hospitalisation

Malgré la qualité du système de sécurité sociale belge, en 2018, 23,1 % de la facture totale des frais en cas d’hospitalisation restaient à charge du patient et ne sont pas remboursés par la mutuelle[1]. Une assurance hospitalisation complémentaire couvre ces frais. Pour vos employés, elle est synonyme de sérénité.

D’après les derniers chiffres du Baromètre des salaires Jobat : en Belgique, 58 % des travailleurs bénéficient d’une assurance hospitalisation professionnelle via leur employeur. Ce chiffre dépasse les 70 % dans les entreprises de plus de 200 personnes.

L'assurance soins dentaires

Contrairement à l'assurance hospitalisation, la couverture des soins dentaires fait plus rarement partie du package salarial. Et pourtant, les chiffres du baromètre DKV parlent d’eux-mêmes : les Belges s’inquiètent d’avoir besoin un jour de soins dentaires et 40 % ont peur de l’éventuel impact financier de ces soins. Et ils ont bien raison: en 2018, plus de la moitié (50,4% pour être précis) des frais dentaires étaient à la charge du patient et donc non remboursés par la mutuelle[2].

Les entreprises ont donc tout leur rôle à jouer dans cette conscientisation : avec une assurance collective pour le remboursement des soins et traitements dentaires, des traitements orthodontiques, des couronnes et implants, etc., vos employés n’ont plus à choisir entre leur santé bucco-dentaire et leur budget, que ce soit pour eux ou pour leur famille.

L’assurance frais ambulatoires

Les frais moyens à charge du patient pour les frais hors hospitalisation (soins ambulatoires) sont de plus en plus élevés. Le profil santé de la Belgique établi dans le cadre de l’initiative State of Health in the EU est éloquent : par an, le Belge dépense en moyenne 886 euros pour ses soins hors hospitalisation. Les produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux fournis hors du milieu hospitalier représentent 577 euros par habitant.

Dans ce contexte, l’assurance soins ambulatoires est de plus en plus plébiscitée par les talents qui veulent profiter d’un package salarial intégrant leurs besoins de santé tout au long de l’année.

L’assurance soins de santé collective: un win-win employeur-employé

Employeur et employé ont tout à gagner avec une assurance soins de santé collective.

Pour l’employeur, c'est bénéficier de :

  • Une exonération d’impôts et de cotisations sociales : l’assurance soins de santé collective est beaucoup moins chère qu'une augmentation équivalente du salaire net et donc avantageuse ;
  • Un avantage concurrentiel à faire valoir dans la guerre des talents : non seulement pour attirer de nouveaux profils, mais aussi pour donner de l’ampleur à votre politique RH de rétention du personnel ;
  • Une meilleure image de marque employeur : valoriser cette couverture collective dans vos campagnes de recrutement vous positionne d’emblée comme une entreprise soucieuse des enjeux sociaux et sanitaires et des besoins de santé de vos collaborateurs.

Pour le travailleur, c’est bénéficier de :

  • Une parfaite tranquillité d’esprit pour ses soins de santé : grâce au remboursement total ou partiel de ses frais d'hospitalisation, médicaux ou dentaires ;
  • La possibilité d’affilier les membres de sa famille à un tarif intéressant, si l'employeur le permet.
  • L'opportunité de poursuivre son contrat à titre individuel sans nouveau questionnaire médical ni stage d’attente s'il quitte l'entreprise. C’est le principe de continuation individuelle prévu par la loi Verwilghen.

Vous voulez offrir un package salarial attractif avec une assurance soins de santé collective ? Contactez votre intermédiaire d'assurance ou DKV pour demander l’offre la plus favorable pour votre entreprise. Nos offres DKV sont adaptées aux PME (3 à 19 employés) comme aux grands groupes.

 


[1] OECD Health Statistics 2020

[2] idem